les nouvelles du CD77

Sommaire de la page :

- Bulletin d'Adhésion 2022 au Comité des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif de Seine-et-Marne (à remplir en ligne, imprimer et nous retourner)

- Appel à volontaires pour les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024
- Instance dirigeante Nationale 2022 - 2024
- Invitation sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles dans les champs jeunesse et sports par le SDJES77.
- Décès de Madame Marie-Hélène PIERRAT, Présidente du Comité Départemental du Val-de-Marne de la Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif.
- Le Préfet de Seine-et-Marne Thierry Coudert s'en va, il sera remplacé courant juillet 2021 par Lionel Beffre Préfet de l'Isère.
- Décès de Monsieur Jean-Paul GRANDIERE
- Décès de Monsieur Gilles SENEZE
- Décès de Madame Monique LENY
- Communiqué de Roland PALACIO, Président du CRMJSEA IDF au sujet de la cérémonie du ravivage de la flamme de l'Arc de Triomphe prévue le samedi 15 juin 2019 à Paris.
- L’Assemblée Générale Ordinaire du Comité Régional des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif de l'Ile-de-France, à Tournan-en-Brie le samedi 13 avril 2019.
- L’Association Meuphine soutient les familles par leur action “CHANGEONS NOTRE REGARD” envers les personnes en situation de handicap.
- Patrick Septiers : «Madame la ministre, redonnez au sport les moyens qu’il mérite !»
- Décès de Monsieur Jean-Jacques BARBAUX Président du Conseil Départemental de Seine-et-Marne
- Equipe dirigeante du Comité Olympique et Sportif de Seine-et-Marne Mandature 2018





Appel à volontaires pour les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 :
La Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif demande à tous ses Comités Régionaux et Départementaux de diffuser l'appel aux volontaires pour les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024.

La Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif nous a demandé de diifusé cet appel :


Bonjour chers présidents et Présidents, ,
Concernant l’appel à volontaire pour les JO 2024 , nous allons procéder à une dernière relance pour l’appel à volontaire pour Paris 2024 avec une date butoir au vendredi 12 aout 2022.
 
Informations à retenir:
Nous avons étudier 36 dossiers.
Le nombre de 70 correspond au maximum de candidats que la Fédération peut renvoyer.
Un membre dirigeant peut également prendre part au dispositif. J’attire l’ attention sur le fait que ce dernier doit être pré-identifié, de la même manière que les autres candidats.
Au-delà du terme licencié de notre fédération, vous pouvez impliquer des bénévoles d’associations, ou éventuellement un parent que vous aurez recommandé . Cependant, il n’est pas possible de faire un appel à candidatures larges, dépassant le scope de la Fédération. Pour ces derniers, ils devront obligatoirement prendre une carte sympathisant dans votre comité pour une couverture d’assurance FFMJSEA.
Ensuite, tous les candidats retenus comme volontaires seront assurés de la même manière par Paris 2024.

Je vous remercie de relayer ces 2 documents à tous vos licenciés. (cliquez sur chaque document pour le télécharger)
- CHARTE DU VOLONTARIAT OLYMPIQUE ET PARALYMPIQUE
- FICHE DE RENSEIGNEMENTS – PRÉSÉLECTION
ATTENTION: Les candidat(e)s doivent être âgé(e)s de plus de 18 ans au 1er janvier 2024

Restant à votre disposition.

Bien cordialement.
 
Benjamin Gorgibus
Vice-président Délégué Fédéral
Référent « Terre de jeux 2024 »
b.gorgibus@sfr.fr






Instance dirigeante Nationale 2022 - 2024 :
La Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif a procédé au renouvellement de son bureau pour la nouvelle mandature 2022 - 2024.

Au cours de l’Assemblée Générale Élective du 19 mars 2022, a été élu un nouveau Conseil d’Administration.
AMARENCO Solange / PACA - Alpes de Haute Provence   
ARD Evelyne / Nouvelle Aquitaine - Charente Maritime
AUTIER Jean Michel / Grand Est - Aube
BOUCHE Fabrice / Auvergne Rhône Alpes - Puy de Dôme
BOUYER Gérard / Nouvelle Aquitaine - Charente
BURDIN Philippe / Nouvelle Aquitaine - Charente Maritime
COCU Alain / Centre Val de Loire - Loir et Cher
COËNE Eric /Nouvelle Aquitaine - Gironde
GILLET Charles / Bourgogne Franche Comté - Nièvre
GORGIBUS Benjamin / Normandie - Seine Maritime
LEDUC Jean / PACA - Hautes Alpes
MAZURIE James / Nouvelle Aquitaine - Deux sèvres
NAUDY Jean Richard / Nouvelle Aquitaine - Haute Vienne
ROBERT Michèle / Occitanie - Haute Garonne
SAFFRE Micheline / Bretagne - Finistère
SCHAELLER Michèle / Normandie - Eure
STRUGEN Claudie /Nouvelle Aquitaine - Gironde
TORBIERO André / Occitanie - Haute Garonne
VERLAY Marc / PACA - Alpes Maritimes
HORNUS Dominique / Occitanie - Haute Garonne (Médecin)



Le Conseil d'Administration Fédérale 2022 - 2024 (
absent Jean LEDUC)

Le premier Conseil d’Administration s’est tenu le jeudi 7 avril 2022 au siège de notre Fédération pour élire le Bureau et les Commissions.
Bureau :

Président Fédéral :
        André TORBIERO Comité de Haute-Garonne
Vice-président délégué :
      
Benjamin GORGIBUS Comité de Seine-Maritime
Vice-présidente :
       Michèle ROBERT Comité de Haute Garonne
Vice-président :
        James MAZURIE Comité des Deux-Sèvres
Secrétaire Générale :
       Michèle SCHAELLER Comité de l'Eure
Secrétaire Générale Adjointe :
        Evelyne ARD Comité de Charente Maritime
Trésorier Général :
        Gérard BOUYER Comité de Charente
Trésorière Générale Adjointe :
        Claudie STRUGEN Comité de Gironde
A noter que ce Bureau est composé de 4 Nouveaux élus et de 4 Sortants, de 4 Femmes et 4 Hommes.

Le Président Fédéral André TORBIERO




Invitation sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles dans les champs jeunesse et sports par le SDJES77.

Inscription-Sensibilisations sur les violences sexuelles dans le champ sport, enfance/jeunesse (pédocriminalité,bizutage,violences)

Le SDJES (Service Départemental de la Jeunesse de l'Engagement et des Sports de Seine-et-Marne), en partenariat avec l'association Colosses aux pieds d'argile vous propose une matinée de sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles dans les champs de la jeunesse et des sports. Quel est le cadre législatif ? Quelle posture éducative adopter ? Comment signaler ?...

Dans un contexte où la protection des enfants, des pratiquants sportifs, des élèves, est de plus en plus souvent au cœur d’affaires en lien avec des violences sexuelles, la posture et le rôle de leurs encadrants est une question centrale.
Dans le cadre d’une politique de prévention, le service départemental à la jeunesse à l'engagement et aux sports  de Seine-et-Marne propose aux acteurs éducatifs des temps de sensibilisation et d’information sur les risques que présentent la pédocriminalité, le bizutage ou la violence auprès d’un public mineur et vulnérable.
Ces moments ont pour vocation la prise de conscience des mécanismes liés à ces dérives, la connaissance des procédures de signalement mais amènent aussi à interroger les postures éducatives que tout un chacun est amené à incarner.

Ces temps d’information, gratuits, se déroulent sous la forme de séminaires de 3h, au cours desquels l'association « Colosse aux pieds d’argile » met à disposition son expertise sur le sujet.
Ils sont destinés et ouverts aux publics suivants :
- animateurs
- éducateurs
- directeurs d’accueils de loisirs
- éducateurs sportifs, moniteurs ou professeurs de sport, entraîneurs
- dirigeants associatifs, dirigeants sportifs
- cadres techniques fédéraux.

Merci de vous positionner sur la demi-journée de votre choix.

(nombre d’inscrits limité)

Kit à être sensibiliser contre les violences sexuelles dans les champs de l'enfance jeunesse et du sport

Détails de la formation
Dans un contexte où la protection des enfants, des pratiquants sportifs, des élèves, est de plus en plus souvent au cœur d’affaires voire de scandales en lien avec des violences sexuelles, la posture et le rôle de leurs encadrants est une question centrale.
Au programme !
Ces moments ont pour vocation la prise de conscience des mécanismes liés à ces dérives, la connaissance des procédures de signalement mais amènent aussi à interroger les postures éducatives que tout un chacun est amené à incarner.
Ils sont destinés et ouverts aux publics suivants :
- animateurs ; éducateurs ; directeurs d’accueils de loisirs ; éducateurs sportifs, moniteurs ou professeurs de sport ; entraîneurs ; dirigeants associatifs, dirigeants sportifs et cadres techniques fédéraux.
Ces temps seront organisés à deux reprises :
- le 17 mai 2022 de 09h30 à 12h30 à l’espace Beaudelet au 10 avenue Henri beaudelet à OZOIR LA FERRIÈRE
- le 19 mai 2022 de 09h30 à 12h30 dans les Salons d'honneur de l'Hôtel de Ville à MEAUX

N'hésitez pas à relayer cette offre aux services Enfance/Jeunesse de votre collectivité ainsi qu'aux différentes structures présentes sur votre territoire!

Les inscriptions s'effectuent en cliquant sur le lien GoogleForms disponible ci-dessous.

N'hésitez pas à vous inscrire sur la demi-journée de votre choix: le mardi 17 mai 2022 à Ozoir la Ferrière (9h30-12h30), le jeudi 19 mai 2022 à Meaux (9h30-12h30)
Les inscriptions s'effectuent en remplissant le formulaire via ce lien:
https://kit-a- agir.fr/listing/kit-a-etre-sensibiliser-contre-les-violences-sexuelles-dans-les-champs-de- lenfance-jeunesse-et-du-sport/






Décès de Madame Marie-Hélène PIERRAT, Présidente du Comité Départemental du Val-de-Marne de la Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif (2022).
C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Madame Marie-Hélène PIERRAT, Présidente du Comité Départemental du Val-de-Marne de la fédération française des médaillés de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif.



Le  Président, les membres du Bureau et du Comité Directeur du Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'engagement Associatif de Seine-et-Marne, s'associent à cette douleur et présentent leurs sincères condoléances à sa famille ainsi qu'aux membres du Comité Départemental du Val-de-Marne.





Le préfet de Seine-et-Marne Thierry Coudert s'en va, il sera remplacé courant juillet 2021 par Lionel Beffre Préfet de l'Isère.

Le Conseil des ministres du 15 janvier 2020 nomme Thierry Coudert, préfet de Seine-et-Marne en remplacement de Béatrice Abollivier.
Arrivé à la tête de la préfecture du département le 10 février 2020, soit un mois avant l’explosion de la crise du Covid-19 en France, Thierry Coudert, 62 ans, s’apprête à quitter ses fonctions de représentant de l’Etat en Seine-et-Marne, alors que les dernières restrictions administratives liées à la pandémie viennent d’être levées. Il ne sera resté qu'un an et demi à peine. Il aura été, en quelque sorte, le préfet de la crise sanitaire, même s’il espère que son action au service de la Seine-et-Marne « ne se résumera pas ça. »Il devrait quitter la Seine-et-Marne le 19 juillet 2021, il  a été nommé Inspecteur Général de l'Administration.

Il sera remplacé par Lionel Beffre, ancien chef de cabinet du Premier ministre Dominique De Villepin, plusieurs fois préfet et dernièrement préfet de l’Isère, il est également ancien haut-commissaire de la République en Polynésie.
Le passage de témoin est prévu dans le courant du mois de juillet 2021.


Le Préfet Lionel Breffre
Lionel Beffre, 57 ans, est entré à l’Ena en 1988 après des études de droit et Sciences Po Paris (DEA de finances publiques et de fiscalité et Lauréat de l’Institut d’Études Politiques de Paris - Licencié en droit).

En 1990, il commence sa carrière comme directeur du cabinet du préfet de la région Languedoc-Roussillon.
En 1992, il continue comme secrétaire général de la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence.

En 1994, il est détaché à l’Inspection générale des Finances.
En 1996, il devient chef de cabinet du préfet de police.
En 2000, il rejoint la DPAFI (Direction de l’évaluation de la performance et des affaires financières et immobilières) comme sous-directeur des affaires financières.
En 2004, il est nommé conseiller pour les affaires financières auprès du ministre de l’Intérieur Dominique de Villepin.
En 2005, il est nommé directeur de l’administration de la préfecture de Paris.
En 2006, au mois d'avril, il revient au ministère de l'Intérieur, cette fois comme chef de cabinet du Premier ministre Dominique de Villepin.

En 2007, il repart en préfecture comme préfet du Lot-et-Garonne+.
En 2010, il est nommé préfet d’Eure-et-Loir.
En 2012, préfet des Pyrénées-Atlantiques.
En 2013, il devient Haut-commissaire de la République en Polynésie française.
Depuis mai 2016 il était préfet de l’Isère.

Lionel Beffre est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite, Chevalier des palmes académiques et Chevalier du mérite agricole.
Le Comité Directeur et les membres du Comité Départemental de Seine-et-Marne des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif, lui souhaitent la bienvenue.




Décès de Monsieur Jean-Paul GRANDIERE (05/08/2020)


Triste nouvelle pour le Sport Seine et Marnais et pour nous, Jean-Paul GRANDIERE, en charge des relations publiques et des partenariats au sein du CDOS 77 s'est éteint le mercredi 5 août, dans sa 78ème année.
Il représentait les Sports de la Défense et il était animé par beaucoup de passion et de projets pour le sport Seine et Marnais. 

Né en 1941, Jean-Paul va vivre football et sport.
A 9 ans, il découvre le football, nous sommes au début des années 1950 et l'épopée 1958 des bleus restera dans les annales et dans la mémoire de Jean Paul.
En 1954, il porte les couleurs de l'équipe du Maine et Loire avant d'être repéré par Angers.
Mais en 1958 Jean-Paul effectue son service militaire en Algérie durant quatre années.
A son retour en 1962 il passe avec succès le concours de professeur de sport, mais aussi son diplôme pour devenir entraîneur dans la même promotion qu'un certain Aimé JACQUET.
Arrivé à Fontainebleau, où s'implante l'EIS en 1967 (il est conseiller sport défense en charge du Foot), puis il va diriger le club de football de la ville l'amenant en D2 et même en 16ème de finale (face à Metz) signant une page d'histoire du sport du 77 puisqu'en 32ème de finale, Fontainebleau a battu Brest, club de D1.  Il entraînera plusieurs clubs de 1970 à 1992.
Jean Paul se retrouve sur le banc du Club de Libreville pour la Ligue des Champions Africaine puis Conseiller Sports auprès du gouvernement Gabonais.
Le vendredi 13 octobre 2006 au camp Guynemer a vu le départ à la retraite de Jean-Paul GRANDIERE. La manifestation s'est déroulée sous l'autorité du Général Jean-Paul MICHEL Commissaire aux sports militaires, Commandant le Centre National des Sports de la Défense.
Ancien maire-adjoint Adjoint chargé des sports d’Avon et membre de l’ANDES, il va faire d'Avon une ville sportive de référence (Jeux de Seine et Marne 2011, championnats du monde de tir arbalète 2010....).
Élu au CDOS 77, membre du comité Français Pierre de Coubertin, Jean-Paul était toujours disponible pour apporter son expérience  et faire avancer la pratique sportive.
L’Ordre National du Mérite et la Médaille d’Or de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif récompensent ce parcours.

Michel ANTONNET, Porte-Drapeau, Françoise BOURGUIGNON, Jean-Pierre LANGLAIS ont représenté le CDMJSEA77.
Le Comité de Direction du CDMJSEA77 présente ses condoléances à sa famille ainsi qu'à ses proches.






Décès de Monsieur Gilles SENEZE (2020)

Michel ANTONNET, membre du Bureau et Porte Drapeau a représenté le CDMJSEA77 à la cérémonie d'adieu de Gilles SENEZE.
Gilles compagnon de M-Hélène PIERRAT, Présidente du CDMJSEA94, était adhérent du CDMJSEA91.

Cette manifestation de sympathie s’est déroulée le vendredi 03 juillet 2020 dans la salle municipale de Limeil Brévannes.
Les drapeaux des Comités Franciliens FFMJSEA entouraient le cercueil de Gilles.
L’incinération s’est déroulée au crématorium dans la plus stricte intimité compte tenu de la crise sanitaire,


Les drapeaux des Comités Franciliens FFMJSEA entouraient le cercueil de Gilles.



Le Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse des Sports et de l’Engagement Associatif de Seine-et-Marne présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.






Décès de Madame Monique LENY (2020)

Avec ses 64 années de bénévolat Monique restera un exemple pour celles et ceux qui comme nous, partageaient ses valeurs et son idéal.
Monique LENY, avait réussi avec fierté à établir un pont entre l'Éducation nationale, dont elle était déléguée, les services des Sports et la municipalité de Montrouge.
Tout au long de son parcours militant, elle avait lutté en faveur du handicap et contre les inégalités en ouvrant les portes de la culture et du sport à de nombreux élèves, persuadée très justement que cela leur permettrait de mieux grandir... 
Son dévouement sans faille, son abnégation et sa compétence reconnue dans tout le département, lui ont valu de nombreuses distinctions honorifiques parmi lesquelles :
Chevalier de l'ordre national du mérite
Commandeur de l'ordre des palmes académiques,
La médaille d'or de la Jeunesse et des Sports,

Le Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse des Sports et de l’Engagement Associatif de Seine-et-Marne présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.





Communiqué de Roland PALACIO, Président du CRMJSEA IDF au sujet de la cérémonie du ravivage de la flamme de l'Arc de Triomphe prévue le samedi 15 juin 2019 à Paris.

Bonjour à tous,

Ne voyant aucun élément optimiste pour notre cérémonie du ravivage prévue le samedi 15 juin 2019, je pense qu’il faut construire la solution du lundi 24 juin 2019.
Cette cérémonie, à ce jour, pourrait être prévue avec un départ du Musoir* (angle de la rue de Tilsitt ), une traversée sur les Champs Elysées, un dépôt de fleurs et de gerbe pour chaque département francilien, avec son DDCS et un élu puis suivi du protocole connu par vous tous.

A cette date, deux écoles seraient également présentes (environ 60 personnes dont 50 jeunes).

Cette cérémonie pourrait convenir pour une participation prévue comme suit  (par département francilien) :

- Le Président
- Le DDCS  (ou son représentant)
- Un élu
- 15 personnes (des médaillés JSEA avec leur médaille pendante ou les membres de votre CA, et des sportifs de bon niveau du département (en survêtement montrant leur appartenance à un sport et le département).
- 10 jeunes (si possible en tenue d’appartenance à un sport).
- 1 porte-drapeau

En espérant votre présence
Sportivement.
Roland PALACIO, Président du Comité Régional Ile-de-France.



Assemblée Générale du Comité Régional de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif de l'Ile -de-France, à Tournan-en-Brie le samedi 13 avril 2019.

Comme le veut la tradition au sein de notre Comité Régional, chaque année un des Départements franciliens se doit de recevoir l’Assemblée Générale Régionale.

Cette année, la Seine-et-Marne en était chargée, et grâce au travail des membres du Comité Départemental du 77, son Président Jean-Pierre LANGLAIS a réussi, avec brio et pugnacité à mettre en valeur la ville et son département.

Un déplacement de dernière minute de la date, n’a pu laisser à la Mairie de Tournan-en-Brie, le soin d’accueillir, en ses murs, l’Assemblée générale. Le Comité Régional ayant un impératif de changement de date.
C’est la direction, aidée de son personnel, qui a accepté de nous aménager la salle privée du restaurant LA CROIX BLANCHE pour accueillir l’Assemblée Générale et le repas convivial de l’Association Régionale des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif afin de remplir ses obligations statutaires suivie de moments de convivialité.

En présence du président de la Fédération Nationale, Gérard DUROZOY, l’Assemblée Générale Régionale s’est déroulée comme le prévoient les statuts et a mis l’accent particulièrement sur l’envie du Comité, de développer ses moyens et ses relations avec les acteurs de la Région Ile-de-France, par des actions impliquant les 8 Présidents des départements franciliens.
Une belle visite de Monsieur le Maire Laurent GAUTIER normalement retenu en ce jour de carnaval à Tournan-en-Brie, nous a conforté par ses propos, que le bénévolat récompensé par une Médaille de la République, est un vecteur sans frontière, tant ces personnes impliquées pour les autres sont incontournables, dans cette ville, en Ile-de-France et dans le France entière.

Le Diplôme d’Honneur étant remis à Monsieur le Maire, puis à Aneta, représentante du personnel du restaurant, les mains chargées des sacs cadeaux du Département, chacun est rentré chez lui avec de très belles images en tête de l’accueil et de la beauté de Tournan-en-brie.

Roland PALACIO
Président du Comité Régional des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif de l’Ile-de-France.


L'Assemblée Régionale


(de gauche à droite)
Daniel BECK (Président d'Honneur du CDMJSEA77), Véronique COURTYTERA (1ère Maire-Adjointe de Tournan-en-Brie), Laurent GAUTIER (Maire de Tournan-en-Brie),
Jean-Pierre LANGLAIS (Président du CDMJSEA77), Françoise BOURGUIGNON (Secrétaire du CDMJSEA77), Gérard DUROZOY (Président de la FFMJSEA),
Roland PALACIO (Président du CRMJSEA IDF), Michel ANTONNET (Délégué du CDMJSEA77).

L’Association Meuphine soutient les familles par leur action “CHANGEONS NOTRE REGARD” envers les personnes en situation de handicap.

Créée en 2003 par trois mamans, l’Association Meuphine est composée aujourd’hui d’une trentaine de familles adhérentes, avec des enfants en situation de handicap, qui ont décidé de mettre en commun leur énergie, leurs idées pour préparer l’avenir de leurs enfants. Elle soutient les familles dans leurs démarches administratives.
“CHANGEONS NOTRE REGARD” envers les personnes en situation de handicap : c’est l’un des objectifs que s’est donnée l’Association Meuphine depuis 2003.

Cette Association Meuphine a proposé un spectacle mêlant cinéma et comédie musicale le dimanche 24 mars 2019 à la salle des fêtes de Tournan-en-Brie devant plus de 300 spectateurs. Seize jeunes (âgés de 14 à 40 ans !), tous en situation de handicap, ont été EXTRAORDINAIRES, très impliqués dans leur rôle malgré le stress de se produire en public. Ce fut un spectacle de qualité et une belle leçon de vie !
La présence de leurs encadrantes, tout au long de ces 18 mois, était indispensable pour la bonne réalisation de ce spectacle.     
La représentation du spectacle s’est clôturée par un goûter et des animations.

Toutes les actions et activités proposées par Meuphine se tournent vers la mixité, afin d’échanger et de partager toutes nos différences. Curiosité, méfiance, moquerie,…..  ne doivent plus blesser ceux qui les subissent. Et c’est pourquoi Meuphine ne cesse d’œuvrer pour que cela change.

Membre de notre Comité, Nadine VALLET est la Présidente de cette Association.

 Visitez leur site : https://association-meuphine.fr


Leur spectacle de mars 2019


Patrick Septiers : «Madame la ministre, redonnez au sport les moyens qu’il mérite !»

Dans une tribune Sports du journal Le Parisien-Aujourd’hui en France du dimanche 13 janvier 2019, Patrick Septiers, Président du Conseil Départemental de Seine-et-Marne, intime le gouvernement à revenir sur la réduction brutale des budgets liés au sport dans une lettre ouverte adressée à Madame Roxana Maracineanu, Ministre des Sports depuis septembre 2018, lettre intitulée: «Madame la ministre, redonnez au sport les moyens qu’il mérite !»



Patrick Septiers, président du Département de Seine-et-Marne (UDI)

« Quelques semaines après le triomphe de l’équipe de France de football, le gouvernement annonçait son intention de baisser de 30 millions d’euros le budget alloué au ministère des Sports. Laissant dans l’incertitude les conseillers techniques sportifs rattachés aux fédérations sportives, dont l’avenir est menacé. Les ressources du Centre national pour le développement du sport ne seraient plus assurées.

L’annonce de ces coupes claires est un signal désastreux adressé au mouvement sportif. Le Comité national olympique et sportif français, suivi par bon nombre de fédérations, de clubs et d’athlètes de haut niveau, n’a pas tardé à exprimer sa révolte face à ce qui s’apparente à du mépris gouvernemental. Une pétition, Le sport compte, a été lancée. À ce jour, elle recueille plus de 250 000 signatures. Le département de Seine-et-Marne soutient cette démarche. Il appelle à rejoindre le mouvement et intime le gouvernement à revenir sur la réduction brutale des budgets liés au sport.
En Seine-et-Marne, nous affirmons que le soutien au sport n’a pas de prix et avons écrit en octobre à madame la ministre des Sports pour lui demander d’infléchir la ligne politique du gouvernement. À la différence de l’État, nous refusons la facilité du désengagement. Le département se mobilise bien au-delà de ses strictes compétences légales, et nous en sommes fiers ! La pratique sportive pour tous contribue au lien social. C’est pourquoi le département est, et restera, le premier partenaire du sport en Seine-et-Marne.

Nous soutenons les sportifs de haut niveau licenciés dans un club seine-et-marnais par l’attribution de bourses et d’aides (plus de 900 000 euros cette année). Tous les ans, plus de 1 million d’euros sont attribués aux quelque 1 200 sections d’associations sportives. Nous intervenons aux côtés des collectivités pour construire et réhabiliter des équipements (plus de 5 millions d’euros alloués depuis trois ans). Enfin, nous organisons ou participons à l’organisation d’événements sportifs, comme la Rando des trois châteaux ou le Cross des collèges.

Les budgets des collectivités sont de plus en plus contraints et les départements doivent faire face aux hausses des dépenses de solidarité. Mais ces efforts ne se font pas aux dépens du soutien au sport. Au contraire, ces actions sont intimement liées. En tant que chef de file de l’action sociale dans les territoires, l’accompagnement du mouvement sportif est au cœur des raisons d’être du département. L’activité physique est source de bien-être, de santé, tant physique que psychique. Le sport véhicule des valeurs de courage, d’honneur, de respect et de tolérance. Il contribue à l’animation et au rayonnement des territoires. Le mouvement sportif participe pleinement à l’amélioration du cadre de vie et à l’aménagement du territoire.

La décision du gouvernement est d’autant plus incompréhensible que la France organisera la Coupe du monde de rugby en 2023 puis les Jeux olympiques en 2024. Les médailles de demain se préparent aujourd’hui dans les clubs et dans les associations. Les politiques doivent se montrer à la hauteur de ces événements exceptionnels. C’est une occasion unique de montrer au monde le savoir-faire de notre pays en termes d’accueil et d’organisation. Les Jeux sont une chance pour la France, pour l’Île-de-France et pour la Seine-et-Marne.

Le département s’engage à être à la hauteur des attentes du mouvement sportif. Un appel à projets baptisé Team 77 entend favoriser l’accueil des équipes olympiques en Seine-et-Marne. Il sera lancé en fin d’année. Soyez fair-play, madame la ministre des Sports, redonnez au sport les moyens qu’il mérite ! Que les étoiles continuent à briller dans les yeux des Français ! Le sport n’a pas de prix. »

le lien : Le Parisien






Décès de Monsieur Barbaux, Président du Conseil Départemental de Seine-et-Marne

C'est au lendemain de notre Assemblée Générale 2017 que Monsieur Jean-Jacques Barbaux, Président du Conseil Départemental de Seine-et-Marne, est décédé le dimanche 25 février 2018 à l'âge de 65 ans.

Le Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse des Sports et de l’Engagement Associatif de Seine-et-Marne présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.



Jean-Jacques Barbaux, Président (Les Républicains) du Conseil Départemental de Seine-et-Marne depuis avril 2015, est décédé dimanche 25 février, victime d’une crise cardiaque dans son havre de paix, le Jura.

Né à Lyon en 1952, après avoir passé sa jeunesse à Lyon, Lons-le-Saunier et Dijon, il s’installe en Seine-et-Marne en 1977. Juriste de formation, c'est à l'éducation qu'il a voué sa carrière, notamment auprès des plus fragiles, comme responsable en particulier d’un centre médical et pédagogique pour adolescents handicapés à Neufmoutiers-en-Brie. Il devient ensuite proviseur du lycée Thibault-de-Champagne à Provins.

Maire de Neufmoutiers-en-Brie de 1989 à 2015, en 1998 il est élu Conseiller Général de Fontenay-Trésigny, il sera notamment responsable de l’enseignement et des collèges jusqu’en 2004. Il présidait le Conseil Départemental de Seine-et-Marne depuis avril 2015. Tout au long de son parcours politique, Jean-Jacques Barbaux a eu un œil attentif sur la jeunesse et le handicap, il étatit proche de ses concitoyens et a défendu la ruralité de notre département.

Les obsèques du président du conseil départemental Jean-Jacques Barbaux se dérouleront en la collégiale Saint-Quiriace de Provins. Il sera ensuite inhumé à Neufmoutiers-en-Brie, le village dont il a été maire durant vingt-six ans.






Instance dirigeante Départementale du CDOS :
Le Comité Olympique et Sportif de Seine-et-Marne a procédé au renouvellement de son bureau pour une nouvelle mandature lors de son assemblée générale.

L'équipe du CDOS 77 - 2018 se compose de :

Président HUET Francis
(EQUITATION)
Vice-président délégué Philippe DELACOUR (SKI NAUTIQUE) C.N.D.S.
Vice-président LANGLAIS Jean – Pierre (TENNIS) Statuts et règlements
Secrétaire Général LOUBIERE Pierre
(NATATION)
Secrétaire Générale Adjointe DUBOIS Floryane (MONTAGNE ET ESCALADE)
Trésorier Général NICOLAS Robert (HANDBALL)
Trésorier Adjoint VIOLLETTE Gilles (BADMINTON)
Membre du Bureau CHARIAU Michel
(COURSE D’ORIENTATION) Aménagement du Territoire et Sports de Nature
Membre du Bureau ARNALDI Christian (RUGBY)
Membre du Bureau GROSSELIN Francis (KARATE)

MEMBRES DU COMITE DIRECTEUR
ARRIGHI Danielle (JUDO)
BLOND Guy (RUGBY)
BOUCHER-BOHAN Martine (GYM)
CALLEGARI Rémi (UFOLEP 77)
CHIABODO Philippe (BASKET-BALL) Récompenses et partenariats
GADUEL Laurence (BASKET)
GOUERE José (VELO)
GRANDIERE Jean-Paul (SPORTS DE LA DEFENSE)
HAMEL Jean-Jacques (MEDAILLES JEUNESSE, SPORT ET ENGAGEMENT ASSOCIATIF)
HELAN-CHAPEL Olivier (HANDISPORT)
HENNEBELLE Bruno (SPORT ADAPTE) Sport Handicap
KROPF Vincent (ATHLETISME)
MONTOYA Frédéric (CODÉRANDO)
ORSEL Gérard (GOLF)
TABET Mansour (AVIRON)
VANTYGHEM Ludovic (FOOTBALL)



- Un succès pour la première édition du Forum Handi’Cap Avenir
Samedi 14 octobre 2017, l’Association Meuphine organisait son premier Forum Handi’Cap Avenir, un forum dédié à l’accompagnement et à l’orientation des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap. La salle des fêtes Claude Santarelli, à Tournan-en-Brie, a accueilli environ 200 visiteurs à la recherche d’informations ou d’aide: de l’Education Nationale à Cap’Emploi, en passant par la Caisse d’Allocations Familiales aux Etablissements Médico-Educatifs et Associations sportives, culturelles et de loisirs : 25 structures ont répondu présentes à l’invitation.
Camille Bihan-Etourneau, bénévole de l’Association, témoigne: «Cela fait un an et demi que l’on prépare cet évènement. Etant Principale Adjointe dans un Collège de Seine et Marne, j’accompagne des familles au quotidien pour les conseiller et les aider dans le parcours de vie de leur enfant. Cela n’est pas toujours simple et je me rends compte qu’il y a un manque d’information. Le Forum a donc comme objectif de regrouper dans un même lieu les structures locales axées sur le  handicap, afin que les familles puissent venir en toute simplicité poser leurs questions, et se sentent moins  isolées».
Barbara Donville, écrivain psychothérapeute, et Marraine de l’évènement, donné à 11h00 une conférence portant sur le thème «Cerveau autistique, cerveau mosaïque». Celle-ci a réuni près de 40 personnes. Elle a ensuite échangé avec plusieurs familles l’après-midi, au cours d’entretiens individualisés.
Nadine Vallet, Présidente de l’Association, peut être  satisfaite de cette journée. Elle a fait l’unanimité auprès des visiteurs et des différentes structures participantes, en témoignent les sourires, les mots positifs et tous les encouragements laissés dans le livre d’or. Cela correspondait à un réel besoin, et même si certaines structures invitées n’ont pas pu répondre présentes, les liens créés et les très riches et nombreux échanges montrent la nécessité de la tenue de tels évènements.
A n’en pas douter l’Association Meuphine a déjà la tête tournée vers une seconde édition…

Lors de l'inauguration du Forum, à midi, de gauche à droite : Pascale DERRIEN (Conseillère technique ASH du Rectorat de Créteil), Sabine THAUVIN (Collaboratrice Parlementaire de Michèle PEYRON), Pierre DENIZIOT (Délégué d’Ile de France en charge du handicap), Nadine VALLET (Présidente de l’Association Meuphine et Membre du Comité des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif de Seine et Marne), Barbara DONVILLE (Psychothérapeute et Marraine de l’évènement), Daisy LUCZAK (Vice-Présidente du Conseil Départemental en charge de l’éducation et des collèges), Laurent GAUTIER (Maire de Tournan-en-Brie)




Comment faire pour mieux identifier et récompenser les bénévoles
  • Il y a en Seine et Marne environ 3500 clubs sportifs et culturels. Le Comité départemental des médaillés de la jeunesse et des sports à 30 ans de présence en qualité de membre de la commission d’attribution des récompenses relevant de la Direction Départementale de le Jeunesse et des Sports.
  • Il n’a pas été compliqué de constater le nombre insuffisant de propositions, malgré un quota peu élevé de médailles attribuées à notre département (29 Bronze, 19 Argent et 6 Or).
  • Trop peu de médailles pour contenter et satisfaire les personnes méritantes, mais trop peu également de candidatures pour constituer un vivier.
  • Les clubs, les collectivités et les dirigeants ont-ils connaissance de notre implication pour apporter « une reconnaissance » et une « légitimité » à l’action des bénévoles?
  • Si on s’interroge, nous voyons au fil du temps, un écart entre les disciplines qui proposent et ceux qui ne présentent jamais personne….
  • Quelques exemples des activités qui ne sont que trop rarement récompensées : l’athlétisme, le badminton, l’équitation, la gymnastique, le handball, le judo, la natation, le basket Ball ..etc.…
  • Nous comptons pourtant dans tous ces clubs, des dirigeants et animateurs bénévoles qui méritent une récompense pour leur dévouement à la cause du sport et de la jeunesse qu’ils encadrent souvent sans être comptable du temps.
  • Notre Comité Départemental peut appuyer tous les dossiers qui lui seront présentés, à condition qu’ils rentrent dans les critères d’éligibilité.
  • Ils obtiendront successivement : 6 ans : Bronze, 4 ans : Argent, 5 ans : Or
Vous pouvez demander des fiches de candidature, que vous renseignerez et nous retournerez à l’adresse ci-dessous :
Comité des Médaillés Jeunesse et Sport
Maison départementale des sports
12 bis rue du président Despatys
case postale 7630
77007 MELUN Cedex
  • Il reste à résoudre le problème des présidents de clubs qui ne peuvent se présenter eux-mêmes.
Nous avons entrepris leur recensement, et ils recevront prochainement une fiche de candidature, afin que nous examinions la recevabilité de leur demande.
N’hésitez pas à nous désigner des dirigeants bénévoles de « l’ombre », nous nous chargerons de mettre en « lumière » leur implication dans la vie associative, et ils seront récompenser pour leur mérite.
  • Le dirigeant est un homme ou une femme à l’écoute, qui fait le don de sa personne et sacrifie son temps, souvent son argent pour que « jeunesse s’amuse » dans le sport ou dans la culture.
Puisque nous sommes reconnaissants envers nos bénévoles et bien agissons pour qu’ils soient tous mis à l’honneur.

La médaille de la jeunesse et des sports est une distinction créée en 1929 sous le patronage de Monsieur le Président de la République.

Elle revient à celles et ceux qui ont servi bénévolement la cause du sport et de la jeunesse.
Tous ne pourront être récompensés de leur engagement parce qu’ils n’ont pas fait la démarche de demander « pour eux », soit par humilité ou par désintéressement.

Les collectivités, les associations peuvent adresser au comité des médaillés ou à la Direction départementale de la jeunesse et sports, un imprimé retraçant et attestant des services rendus à leurs concitoyens par ce dirigeant bénévole.

Ces propositions sont soumises à une commission dont la liste sera validée par Monsieur le Préfet.

Pour baliser votre parcours, nous vous proposons de renseigner ce livret et d’adhérer à notre comité, lequel se chargera à échéance précise de vous inscrire sur la liste des proposables...

Il existe aussi une autre distinction que nous avons mis en place, c’est le trophée du jeune dirigeant.
Toutes nos actions visent à mettre en lumière ceux qui agissent en pleine discrétion tout au long de la vie en ne pensant qu’aux « autres ».

À télécharger :

Livret de parcours du médaillé

 formulaire de demande de Médaille

 



L’esprit Sportif par Odette BATICLE

Le sport est un jeu ! Faire du sport c’est jouer selon certaines règles, dans certaines conditions et dans un certain esprit.
Comme pour les jeux de cartes, de dominos, ou pour une partie de « gendarmes et de voleurs », la règle du sport suppose un vainqueur et un vaincu. L’effort que produit chaque concurrent pour gagner, c’est ce que l’on appelle la compétition.
Cependant le jeu sportif n’exige pas toujours la lutte contre un adversaire. On peut lutter simplement contre soi-même, en essayant de faire mieux. On peut lutter contre la paresse, contre l’envie de s’arrêter lorsque l’on peine…
Le sport est donc à la fois un jeu et une lutte.
Mais il y a aussi une autre différence entre le sport et les jeux qui demande seulement de la réflexion. Le sport fait toujours appel à une ou plusieurs qualités du corps : l’endurance, la vitesse pour courir, la détente, la force, l’adresse etc…
Le sport d’autre part, ne fait pas seulement appel aux qualités du corps, il fait aussi appel à des qualités morales qui sont la volonté (obtenir le meilleur résultat possible), la loyauté (pour le respect absolu de la règle et des décisions des arbitres ou juges), la fraternité, la bonne camaraderie à l’égard de l’adversaire, quelle que soit l’ardeur déployée pour gagner la partie.
Etre sport, c’est faire plus que de respecter simplement les règles, c’est se comporter avec élégance, générosité, se montrer amical et chevaleresque. Une telle attitude est celle que les Anglais appellent d’une expression connue « le fair Play » et qui ne signifie pas seulement le « Franc jeu » sans tricherie, brutalité ou récrimination, mais implique la mentalité du « beau joueur », le contraire de celui qui n’admet pas de perdre et utilise des moyens déloyaux pour éviter la défaite.
Etre sport, c’est lorsqu’on a tout fait pour être le meilleur et que l’on a lutté jusqu’au bout, savoir perdre « sportivement », accepter, sans mauvaise humeur une défaite infligée par un adversaire plus fort ou plus heureux, car le sport, comme les jeux, comporte une part de hasard.
Vouloir gagner avec acharnement, ou au moins se bien classer, lorsqu'on participe à une compétition, espérer passionnément voir gagner son équipe favorite et l’encourager lorsqu’on est spectateur, c’est conforme à l’esprit sportif à condition que la victoire n’inspire pas de vanité au vainqueur et de rancoeur au vaincu, à condition que les encouragements aux uns ne soient pas accompagnés de manifestations hostiles aux autres, à condition que les exploits ou les belles phases de jeu soient applaudis quels que soient leurs auteurs.
Etre sport, c’est vouloir être le meilleur sans cesser de souhaiter que le meilleur gagne même si c’est l’adversaire, c’est ne jamais oublier qu’il faut être beau joueur pour que le sport demeure ce qu’il est : "UN JEU".

 

 
  © Copyright FFMJS CD77 - 2005 tout droits réservés page mise à jour au 06 juillet 2022.